Qu’il est bon de pouvoir encore profiter des jours d’automne à vélo. Encore faut-il être équipé pour faire face aux caprices de la météo de la saison. La nuit qui enveloppe la ville dès la sortie du boulot, le vent qui s’engouffre dans les rues et la pluie qui fait des allées et venues entre deux éclaircies… Mais comme disent les suédois : “il n’y pas de mauvaise météo, seulement de mauvais équipements”

#1/ VOIR ET ÊTRE VU

Surtout être vu. En ville l’éclairage public vous permet de voir, mais il est encore plus important que vous soyez visibles aux yeux des automobilistes et des piétons. Partager la route n’est déjà pas chose facile d’ordinaire, autant mettre tous les atouts de votre côté. 
Les éclairages Knog sont une référence dans le domaine ! 

knog - blinder

Avant : 20 à 70 Lumens

Arrière : 20 à 250 Lumens

Mode Max (2h30 d’autonomie)

Mode flash (60h d’autonomie) 

 

Strap d’attache interchangeable et montable sans outil.

Prise USB intégrée (pas besoin de câble)

Temps de charge : 4h

#2/ Avoir Chaud

Ça commence par bien s’habiller. Et pour compléter votre équipement, une paire de gants Outdoor Research Mixalot Gore-Windstopper®, un tour de cou Airhole Airtube Ergo Drytech et un bandeau Mountain Life (Créé à Morzine !).

#3/ Être au sec

Pour éviter d’être mouillé, on commence par équiper son vélo de gardes-boue et on s’habille  avec des vêtements waterproof ! 

O'neil - monsoon

La Monsoon Rain Jacket de O’neal est une veste double-couche respirante ET 100% imperméable! Elle est stretch et sa taille et ses poignets sont ajustables. 

Confort & performance !

O'neil - Shore

Le pantalon Shore quant à lui est en tissu Maxtura (très résistant à l’abrasion) et aussi 100% imperméable. 

Le respirabilité est assurée par sa doublure en filet qui permet la circulation de l’air.

Les plus ? Une taille ajustable et des bandes réfléchissantes sur les chevilles pour plus de visibilité !

Vous voilà prêts à affronter l’instabilité automnale. Vous pourrez peut-être même retrouver votre âme d’enfant en allant rouler dans les flaques…exprès ! 

Partager sur facebook
Partager